Le couvent des THONS

vu du ciel (photos G.Salvini)

Église des Cordeliers

Par ses dimensions, son appellation et son histoire, ce n’est en rien une chapelle : le terme « église » est le seul qui peut lui être donné. D’après les textes, elle était consacrée et dédiée à Notre-Dame des Anges et à Saint-François. Elle date de la fin du XVe siècle (début des travaux vers 1453, agrandissement vers 1486), et le voûtement est sans aucun doute du XVIe siècle, de même que les chapelles funéraires, sépultures des du Châtelet. Les autels rocaille sont de 1765 (portant sur les revers des couronnements, les « conformités de St. François », et le Sacré-Cœur).

Tous les blasons de la nef et du choeur n’ont pu être identifiés, mais le principal est celui de Philiberte des Thons, et de ses trois maris défunts : une veuve donatrice, une bienfaitrice. Les blasons Saint-Loup et du Châtelet sont répétés sur la façade et dans les chapelles. Le sol, autrefois en briques est actuellement en terre battue avec quelques coulées de ciment du XXe siècle. L’église, d’abord inscrite sur la liste supplémentaire M.H. en 1945, est classée depuis 1980, suite aux demandes de Saône lorraine. Les bâtiments réguliers qui la jouxtent sont inscrits depuis cette dernière date.

Association
Saône Lorraire

3 avenue de Lattre-de-Tassigny 57000 METZ

Tél : +33(0) 6 74 25 54 37