Au MUSÉE du VERRE,

du FER et du BOIS 

Exposition 2019-2022
Ouvert tous les jours de 14h30 à 18h
de Pâques jusqu'au 15 Octobre

MUSEE DU VERRE DU FER ET DU BOIS.PNG

AU MUSEE DU VERRE, DU FER, DU BOIS ET DE LA RESISTANCE D’HENNEZEL-CLAIREY,  l’EXPOSITION DES DEUX ANNEES PASSEES ROUVRE SES PORTES A PÂQUES 2022

LA TABLE DES BANQUETS D’AUTREFOIS

Menus, vaisselle et verrerie des grand jours

Quelle famille n’a gardé précieusement de beaux cartons de menus de mariage, de baptême et de communion et ce, tout autant pour le souvenir d’un moment familial festif que comme celui d’un repas d’exception?

Si le menu est un marqueur d’évènements familiaux, il l’est aussi d’évènements institutionnels, tels les repas d’associations, de confréries ou encore d’évènements nationaux plus prestigieux comme des banquets présidentiels, d’inaugurations diverses. Source historique et gastronomique, le carton de menu n’est pas qu’une liste de plats, il témoigne également de la vie culturelle, sociale et politique d’une époque donnée, il se transforme en support artistique et publicitaire.

Le carton de menu n’est pas de tradition très ancienne et ne s’est imposé qu’à partir de la 2ème moitié du 19ème siècle, dans les banquets officiels, les grands restaurants et ceux de villes de cure, les paquebots, les réceptions des classes aisées, avant de se généraliser pour les grandes occasions, toutes catégories sociales confondues.

Comme pour la plupart des expositions précédentes, les menus, la vaisselle d’exception, les objets divers concernant les arts de la table sont issus de prêts des membres et sympathisants de l’association Saône Lorraine. Les menus conservés dans les tiroirs de famille ne sont jamais sortis de la sphère privée, nombre d’entre eux proviennent du «Fond Renard», propriété de la commune de Lamarche et très aimablement prêtés par cette dernière. La verrerie, quant à elle provient des réserves du Musée.

Cette exposition ne prétend pas rivaliser avec de prestigieuses collections - comme celle de la New York Public Library avec 26 000 menus ! – ni de présenter une histoire exhaustive de la gastronomie française, sujet beaucoup trop vaste, son ambition est cependant de présenter des pièces dignes d’intérêt en tant que témoins d’une époque 1880-1950, de ses évolutions culinaires, d’une certaine vie sociale et d’un certain art de vivre.

 

L’exposition sera à découvrir à partir du dimanche de Pâques(10h-18h) et ensuite, avec les collections permanentes, de Pâques jusqu’au 1er novembre, tous les après- midi.