LE GRENIER À SEL

quartier général de Saône lorraine

(maison Haubensack)

ÉTAT VERS 1900 ET AVANT LES TRAVAUX

1985 : Le Grenier à sel est, avec accord des propriétaires, inscrit sur la liste supplémentaire des Monuments Historiques.
Eté 1985 : première exposition (organisée par Saône lorraine) des oeuvres picturales de Jacques Deligne dans les salles basses du Grenier à sel.
20 septembre 1986 : grâce à un don de 50.000F fait par le couple Boone
de Los Angeles, l’association rachète le bâtiment à M. et Mme Pierre Haubensack

DE GIGANTESQUES TRAVAUX

1986-1993 : de gigantesques travaux dans le respect des lieux

Novembre-décembre 1986 : pourparlers entre Saône lorraine, la Chambre des Métiers des Vosges, Friend’s of VMF, la Fondation Gould et la DRAC de Lorraine pour l’installation d’un centre de restauration des bâtiments anciens dans l’espace arrière restant à aménager et à rénover.
1986-1987 : Saône lorraine aménage la partie avant pour en faire un salon de thé et une galerie d’exposition (travaux réalisés par l’entreprise Bourguignon, et supervisés par Michel Goutal). La partie engrangement est cédée à bail à la Chambre des Métiers.
1987 : début des expositions régulières de peinture dans la galerie (chaque été depuis cette date).

DES RÉSULTATS DURABLES ET SATISFAISANTS

Novembre-décembre 1986 : pourparlers entre Saône lorraine, la Chambre des Métiers des Vosges, Friend’s of VMF, la Fondation Gould et la DRAC de Lorraine pour l’installation d’un centre de restauration des bâtiments anciens dans l’espace arrière restant à aménager et à rénover.
1986-1987 : Saône lorraine aménage la partie avant pour en faire un salon de thé et une galerie d’exposition (travaux réalisés par l’entreprise Bourguignon, et supervisés par Michel Goutal). La partie engrangement est cédée à bail à la Chambre des Métiers.
1987 : début des expositions régulières de peinture dans la galerie (chaque été depuis cette date).

1990-1995 : travaux d’aménagement et de restructuration de la partie arrière, sous la direction de M. Cordier, architecte. Des stages sont organisés, et les espaces restructurés servent de logement aux stagiaires. La Chambre des Métiers installe un directeur.
La façade avant est ravalée
1995-2000 : poursuite espacée des stages. Parallèlement,
Saône lorraine organise des colloques dans le bâtiment et pilote un programme de restauration dans le vieux Châtillon (maisons du cordonnier et du berger, maison du boucher, grosse tour, etc.).

Association
Saône Lorraire

3 avenue de Lattre-de-Tassigny 57000 METZ

Tél : +33(0) 6 74 25 54 37