L'HÔTEL DE SANDRECOURT

Un chantier-test , une base de départ

Alias maison Sissot

ÉTAT AVANT TRAVAUX (1980-1984)

1/3

1984 : acquisition du bâtiment par l’association Saône lorraine
(aidée par Vieilles Maisons Françaises).
1984 : classement des façades, et de l’extérieur au titre des Monuments
Historiques.
1985 : Michel Goutal, Architecte en chef, réalise des plans de restitution
(et est sensé surveiller les travaux futurs).

SAUVETAGE ET RESTAURATION

1/5

1985-1989 : QUATRE ANS DE TRAVAUX,
d’après les plans de restitution de Michel Goutal,
Architecte en chef des Monuments Historiques

1992-1993 : les enduits, dont la pose avait été mal surveillée par Michel
Goutal, Architecte en chef des MH, se révèlent défectueux. Une nouvelle
campagne d’enduits, surveillée par son successeur Thierry Algrin,
aboutit au résultat actuel, pour le moins douteux au niveau des teintes.

Devant l’hôtel de SANDRECOURT

Devant l’hôtel de Sandrecourt en restauration (1986),

de gauche à droite :

M. et Mme Boone, de Los Angeles - J.-.F Michel - le compagnon Pierre Lasserre -  P. et S. Séjournant - J. Deligne.

UNE MAISON DE PAYS

1989-2000 : Saône lorraine y installe et fait fonctionner une maison de pays, d’abord en gestion partagée avec Vosges-Terroir, puis en déléguant la gestion à cette dernière association.
2006 : Fin de l’aventure. Saône lorraine revend le bâtiment à un particulier.

Association
Saône Lorraire

3 avenue de Lattre-de-Tassigny 57000 METZ

Tél : +33(0) 6 74 25 54 37