Salle LEGRAS

Qui ne connait pas, à présent, celui qui fut le patron de la première verrerie du monde en 1914, celle de Saint-Denis ? Cette salle est sous le signe de la beauté et du rétablissement de la vérité : François-Théodore Legras ne se prénommait pas Auguste, il n’est pas né en 1835 à Nancy, mais dans un écart de Claudon, village voisin d’Hennezel, il n’était pas fils de verrier, mais de bûcheron, il n’était pas spécialiste des pâtes de verre, mais des vases doublés gravés à l’acide, et des carafes et bouteilles fantaisie, dont le musée à une extraordinaire panoplie. Cette salle est un éblouissement par sa variété et le caractère unique de certaines pièces. Un complément utile sera trouvé dans les publications concernant l’homme qui voulait produire « du beau à bon marché » et qui y a réussi. Le dernier est en vente dans la « librairie Saône lorraine » ou en cliquant sur  

Association
Saône Lorraire

3 avenue de Lattre-de-Tassigny 57000 METZ

Tél : +33(0) 6 74 25 54 37